google store.jpg
apple store.jpg
image couleur de l'icone de l'application des mots magiques : un coucher de soleil sur des montagnes sombres qui dessinent l'horizon.

DES MOTS MAGIQUES pour se faire du bien,

pour être "plus libre et plus heureux" !

DES MOTS MAGIQUES est une application d'envois de messages par mails et/ou notifications pour se faire du bien : pour "grandir, sourire, méditer".

Possibilité de recevoir 3 types de messages par mails et/ou notifications

 

pour "GRANDIR" :

un message thérapeutique puissant le matin, chaque jour ou tous les 3 ou 3 jours ;

pour "SOURIRE" :

2 messages par jour via un personnage virtuel qui s'appelle "Chouchou" ;

pour "MÉDITER" :

une citation le soir autour du bonheur pour quelques minutes de méditation.

Vous pourrez paramétrer de recevoir 1, 2 ou 3 type de messages

selon votre humeur et y revenir à tous moments.

Essayez les GRATUITEMENT PENDANT 15 JOURS

et si c'est bon pour vous

vous pourrez vous les offrir toute une année pour 3€45,

et surtout vous pourrez les offrir à ceux que vous aimez !

DES MOTS MAGIQUES sont issus du programme de Déconditionnement du Papillon : se libérer, se trouver, s'aimer. Il s'agit de reprogrammations positives par la répétition des mots. Ils pourront être lus jusqu'à ce qu'ils soient enregistrés. Découvrez-les vite et faites l'expérience gratuitement pendant 15 jours ! Il y a de grandes chances qu'ils vous fassent beaucoup de bien !

 

 

Tant de choses qui ne se font pas tout de suite, ne se font JAMAIS !

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT MAINTENANT 

google store.jpg
apple store.jpg

3 TYPES DE MESSAGES

 

 

QUELQUES EXEMPLES DE MESSAGES pour "GRANDIR" !

image noir et blanc de deux petites filles qui marchent de dos en se tenant la main.

JE STOPPE TOUTE COMPARAISON !

Chaque fois que je me compare, je trouverai meilleur que moi. Je me juge donc négativement chaque fois, je me mets un échec. S’il y a meilleur que moi, il y a aussi moins bon que moi, mais curieusement ceci n’est pas ma référence.

Celui qui est meilleur que moi à un endroit, l’est moins à un autre où par contre, je peux être, là,  très performant(e). De même, que l’autre peut être plus performant que moi dans un domaine, je peux être meilleur que lui dans un autre. Mais c’est ensemble que se crée la vie. Elle se crée à deux et à plusieurs. La vie a besoin de nous tels que nous sommes. Le meilleur footballeur du monde à lui seul ne fera pas gagner son équipe. S’il est bon pour marquer des buts, il n’est pas bon pour les arrêter. Nous avons besoin de tous les talents pour gagner.

J’arrête aujourd’hui de me saboter en me comparant, je me l’interdis. Je suis unique, les autres n’ont pas les talents que j’ai, je ne ressemble à personne, je suis une belle personne !

image noir et blanc de quelques batons d'encens qui brulent avec un arrière fond flou.

JE NE ME BLOQUE PLUS DEVANT UNE DIFFICULTÉ ! VOIR, REFLECHIR, AGIR !

Si ma peur de décevoir est forte, si j’ai été dévalorisé(e), alors je peux avoir tendance à me bloquer ou à démissionner tout de suite devant la moindre difficulté. Avec un peu de méthode, je peux tout changer. D’abord je m’interdis de paniquer, je regarde la situation sous tous ses angles, je réfléchis à toutes mes possibilités pour résoudre cette situation, (je peux les écrire sur un papier) et enfin je décide quelle action mener pour résoudre celle-ci et enregistrer un succès. Voir, réfléchir, agir : devient ma devise favorite.

Image couleur de gros maillons d'une chaine de bateau rouillés.

COMME TU VEUX, SI TU VEUX

Etre dépendant affectif, c’est avant tout trouver sa valeur dans les yeux de l’autre. Si je n’ai pas trouvé ma valeur dans les yeux de mon père ou de ma mère, alors je vais la chercher chez l’autre. Je vais m’oublier en route jusqu’à me nier, ne pas sentir, ne pas savoir, ne pas pouvoir choisir. Chaque fois que ma réponse sera : « comme tu veux, si tu veux », je nourris ma dépendance affective, je donne à l’autre le pouvoir de choisir pour moi, de me rendre heureux ou malheureux, je n’existe pas. C’est le fléau du dépendant. Je dois apprendre à nourrir mes manques et mes besoins par moi-même en commençant tout de suite avec la question : « si tout m’était autorisé, si je savais et j’osais, qu’est-ce qui serait bon pour moi, là tout de suite ? ».

photo noir et blanc d'un regard en gros plan, les yeux baissés avec des faux cils parfaitement dessinés.

EXIGENCE, PERFECTIONNISME ET DETAIL !

Si j’ai le contrat inconscient ou conscient de protéger mes parents, que ce soit mon père ou ma mère, il se peut que je m’interdise de m’engager dans une relation en développant une exigence exagérée pour inconsciemment garder leur amour, rester auprès d’eux et ainsi réaliser le contrat que je me suis fixé.

De la même façon, si pour ne plus souffrir dans ma vie, j’adopte en gage de garantie, une stratégie d’exigence, dans laquelle je trouverai l’autre jamais « assez ceci » ou « assez cela » afin de ne pas m’engager,  alors les détails dans ma vie peuvent prendre une importance surdimensionnée et peuvent m’écarter de l’essentiel. L’attention et le détail peuvent être essentiels car ils créent le « sacré », pour autant, le détail n’est pas l’essentiel. Je dois faire la part des choses entre ce qui est important et ce sur quoi je peux lâcher.

photo noir et blanc d'un groupe trés dynamique  et expressif de 9 personnes.

SE LIBERER DU JUGEMENT DES AUTRES !

Si je n’ai pas été vu(e)  et valorisé(e) dans mon histoire par mes parents, il se peut que j’accuse une piètre estime de moi, un manque de confiance plus ou moins fort qui sera compensé par l’importance que je vais donner au regard des autres. Ce que je n’ai pas reçu dans mon histoire, je le chercherai dans le regard des autres. En espérant trouver ma valeur, je vais me créer une prison. Je dois intégrer que moi seul peux m’offrir ce qu’on ne m’a pas offert.

C’est comme si pour être aimé(e), je devais recevoir l’approbation des autres. Non, je peux être aimé(e) comme je suis.

Ensuite deux choix s’offrent à moi : continuer à souffrir de cette prison et être enclin  au jugement des uns et des autres, leur donner les clés de mon malheur ou mon bonheur ; ou décider du jour au lendemain de m’extraire de cet ancien monde avec cette phrase magique : « je suis ma priorité et je me fous du regard des autres ! ». Alors je peux oser celle ou celui que je suis, je peux me montrer, je peux mettre cette chemise à fleurs, ce décolleté délicieux, je peux dire ma désapprobation,  je peux aller à l’encontre du plus grand nombre, etc.… Il n’y a que deux voies, que décidez-vous : subir encore ou vous choisir ?

QUELQUES EXEMPLES DE MESSAGES le soir pour "MÉDITER" !

« Si vous ne demandez pas, la réponse sera toujours non. » Nora Roberts

« L’obstination est le chemin de la réussite. » Charlie Chaplin

« L’art d’être heureux est la capacité d’extraire la joie des choses ordinaires. »

 « Quelle que soit la longueur de la nuit, le jour vient ! » proverbe africain.

« Le bonheur vient vers ceux qui croient en lui. » Ali Ibn Abu Talb

LES MESSAGES pour "SOURIRE" seront à découvrir dans l'appli avec un personnage virtuel attachant du prénom de "Chouchou" !

photo couleur d'une émoticone de l'application des mots magiques avec écrit dessus chouchou.
image couleur du logo google pour telecharger les applications.
image couleur de l'icone de l'application des mots magiques : un coucher de soleil sur des montagnes sombres qui dessinent l'horizon.
Image noir et blanc du logo apple pour telecharger les applications.